Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 08:00
Et bien pour une grande première, je dois dire que je suis assez fière du résultat. Bon, excusez-moi, je suis dans l'auto-satisfaction !!!

100 3543

INGREDIENTS

1 foie gras de canard cru de 500g
10 g de sel fin
5 g de poivre noir
2 cc se sucre
1 pincée de noix de muscade
8 morilles sèches (ou en conserve dans leur eau)
1 bol de lait

Sortir le foie gras cru du frigo, une heure avant de le travailler. Il doit être à température ambiante.

Dans le bol de lait, réhydrater les morilles sèches.

Pendant ce temps, dénerver le foie gras (opération délicate, mais pas forcément compliquée) : lorsque le foie gras est un peu mou, séparer les 2 lobes en les écartant délicatement. Avec l'extrémité d'un manche de petite cuillère ou un couteau pointu,  gratter doucement le foie gras pour faire ressortir les deux veines principales. Tirer alors dessus délicatement pour les extraire. Retirer également les éventuelles impuretés (attention cependant de ne pas trop abimer les lobes durant cette opération, ils risquent de rendre beaucoup de gras).

Saupoudrer les deux lobes avec le sel, le poivre et la muscade. Disposer un premier lobe dans le fond d'une petite terrine en porcelaine.

Egoutter les morilles, puis les disposer au-dessus du lobe, avant de les recouvrir du second. Appuyer sur toute la surface pour bien tasser le foie gras, ainsi que dans les angles de la terrine.

Laisser reposer la terrine au frais durant 1 heure, en la recouvrant d'un film alimentaire.

Faire préchauffer le four à 120°. Déposer ensuite la terrine dans un grand plat allant au four, avec son film alimentaire. Versez-y de l'eau jusqu'à mi-hauteur de la terrine.

Cuire 30 à 40 mn pour un foie gras mi-cuit, jusqu'à 1 heure pour un foie plus cuit.

Au bout de la cuisson, retirer le film alimentaire, et verser l'excédent de graisse dans un petit pot. Laisser refroidir la terrine avant de l'entreposer au réfrigérateur pendant 12 heures.

Pour la dégustation, je déconseille le pain d'épice qui ne se marie pas avec les morilles. Un simple pain blanc grillé ou un pain aux noix est plus approprié, accompagné d'un confit d'oignon.

100 3551

100 3555

Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphanie - dans Entrées
commenter cet article

commentaires

cojocano 22/12/2009 21:32


sublime! € joyeuses fêtes


nicole 22/12/2009 09:28


on arrive au chef d'oeuvre de ta cuisine
j'ai mis un lien vers toi aujourdhui sur ma page
bisous
nicole


Stéphanie 22/12/2009 20:31





Profil

  • Serendipity
  • Gourmande invétérée, je suis curieuse de toutes les saveurs. Bien manger, c'est pas compliqué.
  • Gourmande invétérée, je suis curieuse de toutes les saveurs. Bien manger, c'est pas compliqué.

Referencement

Ptit chef La cuisine des basques 750g Les foodies Recherche blog La cuillère Marmiton

Mon interview

Mes partenaires culinaires

   Bouga cacao Almyx-copie-1  ayam bismirago Brum'Les graminadesScience et gourmandise-copie-1Bigou bis Arganelle Laurent PetricorenaChocolat chez vous